Permanence hôpital Necker, samedi 2 avril 2016, 10h à 12h

L'association Tremplin syndromes de Pierre Robin proposera une permanence le samedi 7 mars 2015 de 10h00 à 12h00 à la cafétéria de l'hôpital Necker.

Vous serez accueillis par Joanne et Ahmed deux membres de notre association parents d'enfants atteints du syndrome de Pierre Robin.

Merci de nous signaler votre présence.

affiche de la permanence à l'hôpital Necker de l'association Tremplin syndrome de Pierre Robin

Colloque et Assemblée générale 2016

bandeau web du colloque de l'association tremplin syndrome de Pierre Robin, crédits : fotolia

Consultez la page dédiée au colloque de l'association Tremplin syndromes de Pierre Robin et syndromes associés en suivant ce lien.

Permanence à Rennes le samedi 20 février 2016 10h00-13h00

L'association Tremplin syndromes de Pierre Robin proposera une permanence le samedi 20 février 2016 de 10h00 à 13h00. CHU Sud (salle de la Direction, RDC de l'hopital).

Vous serez accueillis par Cécile et Yannick deux membres de notre association concernées par le syndrome de Pierre Robin.

affiche de la permanence à l'hôpital sud de Rennes de l'association Tremplin syndrome de Pierre Robin

Oralité du fœtus, Gérard Couly, éditions Sauramps médical, 2015

Le Pr Gérard Couly est professeur de stomatologie et chirurgie maxillo-faciale pédiatrique et adulte à l'Université Paris Descartes et Hôpital universitaire Necker - Enfants malades à Patis.

Pour commander ce livre :http://www.livres-medicaux.com/oralite-du-foetus.html

couverture du livre Oralité du fœtus de gérard Couly aux éditions Sauramps médical

Cet ouvrage a été écrit avec :

  • Jean-Marc Levaillant, gynécologue obstétricien échographiste
  • Jean-Philippe Brault, gynécologue obstétricien
  • Guillaume Benoît, gynécologue obstétricien
  • Bothild Kverneland, chirurgien dentiste
  • Laurence Gitz, gynécologue obstétricienne

Chez l’humain, comme chez tous les mammifères, l’oralité primaire se construit en période embryofoetale par la connectivité et la fonctionnalité des réseaux des interneurones réticulés du tronc cérébral ou rhombencéphale. Ces derniers élaborent grâce à leurs flexibilités les programmateurs de succion puis de déglutition en réponse à la multisensorialité afférentielle orofaciale.

En oralité primaire, le programmateur de la succion est le « trigger » ou déclencheur de celui de la déglutition. Ils assurent l’efficience progressive de l’oralité du foetus.

Le programmateur de la succion ne serait que la seule innovation de l’oralité primaire des mammifères. Il sera remplacé par la voie cortico-géniculée qui commandera alors au programmateur de la déglutition lors de l’avénement de l’oralité praxique corticale post-natale. L’humain dispose de deux « cerveaux » successifs afin d’assurer dans le temps ses deux modalités orales : le tronc cérébral puis le cortex frontal. La fléxibilité des réseaux d’interneurones du programmateur de déglutition lui assure un fonctionnement innovant, permanent, et adapté dont la plasticité par reconfiguration dépend des signaux d’entrée afférents.

La défaillance de la neurofonctionnalite de l’oralité primaire des syndromes de ROBIN, a pour origine celle du programmateur de succion et ainsi de sa connectivité avec celui de la déglutition. Cette faillite ne présage pas de la même dysfonction lors de l’avènement de l’oralité secondaire.

En 2015, les progrès fulgurants de l’échographie foetale fonctionnelle, permettent l’évaluation précoce de l’oralité primaire dynamique du foetus. Ces constats sont prédictifs de la qualité de sa déglutition postnatale et ainsi de son neurodéveloppement global futur.



L'association Tremplin tient à remercier le Pr Gérard Couly pour l'envoi de ce nouveau livre et pour tout ce qu'il a apporté à notre association. Merci à lui aussi pour le mot manuscrit dédié à tous les membres de notre association.

Don de la compagnie de théâtre Flagrants Délire de Rennes

L'association Tremplin syndromes de Pierre Robin s'est vue attribuer un don de 500 € par la compagnie de théâtre Flagrants délires (site Internet de la compagnie Flagrants délires)

Tous les membres de l'association les remercient vivement, ce don nous permettra d'organiser notre prochain colloque en mars 2016. En particulier, cette somme sera employée à aider des familles qui ne pourraient pas venir à cause des frais de déplacement et d'hébergement.

article du journal Ouest-France sur le don de la compagnie Flagrants Délires à l'association Tremplin syndromes de Pierre Robin